Republication: Le Pnud recrute Conseiller (ère) en Gestion de Stress

TERMES DE REFERENCES

  1. Informations sur le Poste

Ce poste n’est pas financé par l’UNDSS mais par le biais du budget de sécurité à coûts partagés localement. Le poste / contrat est géré par le PNUD et peut être prolongé sous réserve de la disponibilité des fonds, des résultats satisfaisants et de la nécessité du poste

Titre :  Conseiller (ère) en Gestion de Stress

Lieu : Conakry

Superviseur : Conseiller en Sécurité      

Niveau du poste : SB3

Type de contrat : Contrat de Service (SC)

Durée : 6 mois avec possibilité de renouvellement

  1. Contexte Organisationnel

Le mandat général du Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies (UNDSS) consiste à assurer le leadership, le soutien opérationnel et la supervision du système de gestion de la sécurité afin de permettre la conduite la plus sûre et la plus efficace des programmes et activités du système des Nations Unies.

L’UNDSS facilite les opérations des organismes, fonds, programmes, organisations des Nations Unies et de ses partenaires d’exécution en Guinée grâce à la prestation de services de sécurité et de sûreté.

Sous la direction et la supervision générales du Conseiller en sécurité (SA) ou de son représentant, en l’absence du SA et sous les conseils techniques du CISMU au siège de l’UNDSS, le (la) conseiller(ère) en matière de stress assistera les agences, fonds et programmes des Nations Unies dans les problèmes liés au stress et dans la gestion de la partie liée au stress des incidents critiques en Guinée. Ce poste est financé par les différentes organisations de l’Équipe de gestion de la sécurité, administrées par le PNUD mais sous la supervision opérationnelle de l’UNDSS.

III. Fonctions / Résultats clés attendus

Le rôle principal du (de la) conseiller(e) national(e) en gestion du stress sera :

  1. a) de mettre en place un système de gestion du stress durable dans les bureaux des Nations Unies opérant dans le pays ;
  2. b) d’améliorer la préparation du système de gestion de la sécurité des Nations Unies (UNSMS) pour mieux faire face au stress de l’incident critique et à l’urgence.
  3. Responsabilités :

Sous la supervision administrative du Conseiller en Sécurité UNDSS en Guinée et la supervision technique de la Conseillère régionale en gestion du stress de UNDSS CISMU, le (la) conseiller(ère) basé (e) dans le pays mettra en œuvre un large éventail d’activités de gestion du stress, tenant compte du cadre stratégique des Nations Unies sur les incidents critiques (prévention et gestion du stress).

Il /Elle sera chargé (e) de :

  1. Élaborer et mettre en œuvre un plan de gestion du stress pour les bureaux des Nations Unies (N.U) en Guinée
  2. Effectuer des évaluations périodiques des besoins psychosociaux du personnel, du niveau de stress parmi le personnel, les déterminants du stress dans les bureaux des Nations Unies ;
  3. Fournir des séances, de counseling, individuelles et de groupe au personnel et dépendants ;
  4. Identifier les cas de stress liés aux incidents critiques, mettre en place une prise en charge adéquate et assurer le suivi ;
  5. Informer régulièrement le personnel et les gestionnaires des Nations Unies des aspects psychosociaux de toute catastrophe.
  6. Faire des recommandations aux gestionnaires des NU sur les stratégies et mesures d’atténuation du stress à court et à long terme.
  7. Organiser des sessions de formation sur le stress et les problèmes liés au stress pour le personnel des Nations Unies ;
  8.  Créer la Cellule d’intervention en cas de stress critique (CISIC) dans le pays en organisant une formation des points focaux en consultation avec l’UNDSS et CISMU ;
  9. Assurer la psychoéducation du personnel de façon régulière et continu sur le stress et les problèmes liés au stress
  10. Aider le personnel et leur famille à gérer l’impact des mesures liées aux pandémies
  11.  Visiter régulièrement les bureaux / sous-bureaux des Nations Unies dans le pays pour mettre en œuvre des stratégies et mesures de prévention et d’atténuation du stress (si possible) ;
  12. Assurer la liaison avec les responsables des NU, les principales parties prenantes pour le bien-être psychosocial du personnel des NU (médecins des NU, responsables des ressources humaines, équipe de la cellule de sécurité), l’association du personnel, ainsi qu’avec des experts locaux (médecins, psychiatres, psychologues) et les institutions médicales et de santé mentale du pays, pour construire un réseau de prestataires de soins de santé pour la référence et également disponible pour intervenir si besoin;
  13. Fournir des rapports mensuels au conseiller de la sécurité de UNDSS et à la conseillère régionale CISMU.
  14. Entreprendre autres activités pertinentes assignées par le superviseur.
  15. Impact des Résultats

Les résultats clés ont un impact sur la mise en œuvre précise et opportune du programme global de sécurité des Nations Unies au niveau du pays dans des conditions difficiles, dangereuses et extrêmes où le personnel est fréquemment soumis à des incidents liés à la sécurité.

  1. Compétences

En général, attaché à la Charte des Nations Unies et à la valeur fondamentale de l’Organisation, le professionnalisme, l’intégrité et le respect de la diversité :

Professionnalisme : connaissances approfondies dans le domaine de la gestion du stress et du conseil; aptitude avérée à fournir des conseils sur le stress et les problèmes liés au stress et à traiter les informations sensibles ou confidentielles de manière appropriée; Le candidat est également fier de son travail et de ses réalisations; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace pour respecter ses engagements, respecte les délais et obtient des résultats; motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles; fait preuve de persévérance face à des problèmes ou défis difficiles; reste calme dans les situations stressantes.

Planifier une organisation : Aptitude démontrée à établir des priorités et à planifier. Coordonner et suivre son propre plan de travail avec un minimum de supervision. Capacité à travailler sous pression ou en situation de crise. Disponibilité à voyager dans la zone de responsabilité.

Travail d’équipe : compétences interpersonnelles éprouvées et capacité d’écouter et de travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique avec sensibilité et respect de la diversité.

  1. Qualifications

Expériences et qualifications

Education:

  • Doctorat en Médecine et diplôme de spécialisation en psychiatrie, pour les médecins ou
  • diplôme de Masters en psychologie clinique pour les psychologues
  • Une certification ou un permis d’exercice spécifique au pays en tant que psychologue ou psychiatre autorisant le titulaire à fournir des services de santé mentale dans le pays est requis ;
  • Une formation ou une expérience supplémentaire dans un large éventail de domaines tels que la toxicomanie, la gestion du stress et du stress dû à un incident critique, le conseil seraient un atout.
  • Une connaissance du pays et de ses pratiques culturelles liées à la santé mentale et au bien-être est souhaitable.
  • Compétences bien développées en communication interculturelle, en leadership et en esprit d’équipe ;

Expérience :

Minimum de 5ans d’expérience professionnelle en psychologie clinique ou en psychothérapie pour les traumatismes et le stress lié aux incidents critiques pour les psychologues ;

Minimum de 3 ans d’expérience professionnelle en psychiatrie pour les psychiatres ;

Une expérience au sein des Nations Unies ou dans environnement multiculturel, seraient un atout ;

Une formation supplémentaire ou l’expérience dans d’autres domaines tels que le conseil en VIH, COVID-19, la prise en charge des cas d’abus de substance (alcool, drogues…).

Langues :

La maîtrise du Français ainsi que les langues locales à l’oral et l’écrit est indispensable.

La maîtrise de l’Anglais est souhaitable.

Autres

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le PNUD a une tolérance zéro pour la corruption.

Les services de recrutement et des achats du PNUD sont gratuits et aucun paiement n’est exigé pour nos services.

En cas de violation de ces principes, veuillez nous contacter par le biais de l’adresse email suivante : jedenoncelacorruption.gn@undp.org

Pour postuler veuillez cliquer sur ce lien ci-après :

https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=33543&HRS_JO_PST_SEQ=1&hrs_site_id=2

NB: Seuls (es) les candidats (es) qui postulent sur le site du PNUD sont considérés