PRECOP – Avis de recrutement d’un (e) Responsable Suivi-Evaluation

REPUBLIQUE DE GUINEE

Travail-Justice-Solidarité

MINISTERE DE L’INDUSTRIE, DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

PROJET DE RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES MICRO, PME ET ACCES AU FINANCEMENT EN GUINEE (PRECOP)

APPEL A MANIFESTATION D’INTERET

Recrutement d’un (e) Responsable Suivi-Evaluation

Date de début : 24 Février 2020               Date limite :  16 mars 2020

CONTEXTE DE LA MISSION ET ETAT DES LIEUX

Le Gouvernement guinéen s’est engagé à intensifier ses efforts pour créer les conditions nécessaires à l’émergence d’un secteur privé national adossé à un tissu de Petites et Moyennes Entreprises compétitives capables de générer des emplois valorisants, créer de la richesse et de l’innovation dans les secteurs d’activités et chaines de valeurs prioritaires fixées dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). Cette priorité du gouvernement correspond aux constats établis dans le cadre du Diagnostique Systématique Pays du Groupe de la Banque mondiale, qui oriente les interventions de l’institution au sein du Cadre de Stratégie Pays.

Ainsi le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un financement de 30 millions de dollar $ de l’Association internationale de développement (IDA) dans le cadre du Projet de Renforcement de la Compétitivité des PME et Accès au financement en Guinée (PRECOP) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce fonds pour effectuer les paiements au titre du recrutement d’un (e) Responsable Suivi-Evaluation du Projet PRECOP.

PRESENTATION DU PRECOP

Le Projet de Renforcement de la Compétitivité des PME et Accès au financement (PRECOP) est une opération du Groupe de la Banque mondiale dans le développement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) en Guinée. Il fait suite au projet PAPME (Projet d’Appui au Financement des Micro Petites et Moyennes Entreprises – MPME) qui s’est clôture en Décembre 2017. L’objectif du nouveau projet PRECOP est de « soutenir le développement, la croissance, et l’accès aux financements des Micro, Petites et Moyennes Entreprises -MPME ».

Le projet se concentrera sur Conakry sur une période de 5 ans. La réalisation de l’objectif de développement du projet s’articule autour de quatre (4) composantes :

Composante 1 : Appui à l’entreprenariat et au développement des MPME

L’objectif de cette composante est de renforcer la capacité des Micro, Petites et Moyennes Entreprises – MPME à se développer, à créer des emplois et de la richesse, et à contribuer efficacement à l’inclusion socio-économique des jeunes et des femmes.

Composante 2.   Appui au renforcement de l’infrastructure financière

L’objectif de la seconde composante est de financer des infrastructures financières essentielles afin d’encourager l’accès des Micro, Petites et Moyennes Entreprises -MPME au financement. Le renforcement de l’infrastructure financière de la Guinée améliorera l’accès de toutes les entreprises aux crédits, avec un impact plus important pour les MPME qui font davantage face aux problèmes d’opacité et d’asymétrie d’information.

Composante 3.  Mettre en place des services financiers adaptés aux MPME

L’objectif de la troisième composante est de mettre en place un mécanisme de couverture de risque de portefeuille qui incitera les institutions financières participantes (IFP) à octroyer des prêts aux PME éligibles.

Composante 4 : Gestion et suivi de projet

Cette composante appuiera l’Unité d’Exécution du Projet (UEP) et fournira des ressources afin de renforcer ses capacités en matière de passation de marché, gestion financière, communication, suivi et évaluation, par le biais de services consultatifs pertinents.

OBJECTIFS 

Le consultant sera recruté et placé sous l’autorité du Coordonnateur du Projet de Renforcement de la Compétitivité des PME et Accès au financement en Guinée (PRECOP), dans ses fonctions de Responsable en Suivi Evaluation du projet.

TACHES ET RESPONSABILITES

Sous la supervision et la responsabilité directe du Coordonnateur du Projet de Renforcement de la Compétitivité des PME et Accès au financement en Guinée (PRECOP), le (la) Responsable en suivi évaluation assure principalement les tâches ci-après :

  • Revoir et mettre à jour (si nécessaire) le contenu du chapitre « suivi et évaluation » pour le Manuel de mise en œuvre du projet PRECOP.
  • Suivre l’exécution et évaluer la performance et l’impact des activités du projet en collaboration rapprochée avec le Ministère de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises,
  • Développer les outils de collecte de données adaptés au suivi de la mise en œuvre des activités du Projet PRECOP,
  • Identifier pour chaque composante du Projet les données de base et établir annuellement les cibles pour les indicateurs de performances qui figurent dans le cadre de Résultats de projet. Ceci en accord avec chacun des partenaires ;
  • Encadrer et appuyer le point focal du Ministère de l’Industrie afin qu’il puisse effectuer le suivi des indicateurs du projet et fournir les données et les informations requise selon le calendrier établi.
  • Développer un système d’information (SIS) utilisant un logiciel adapté pour la saisie, l’analyse et l’archivage des données.
  • Développer les formats adaptés pour les rapports de progression de la mise en œuvre des activités s’inspirant à la matrice de l’évaluation des activités du projet,
  • Préparer (ou contribuer à la préparation) les rapports trimestriels de progression de la mise en œuvre des activités du projet. ;
  • Préparer un cahier des charges pour les évaluations externes

 ANCRAGE INSTITUTIONNEL DU SERVICE SUIVI-EVALUATION DU PROJET

Le (la) Responsable Suivi-Evaluation est placé(e) sous l’autorité et la supervision directe du Coordonnateur de l’Unité d’Exécution du Projet à qui il rend compte, adresse tous les rapports et à qui il apporte tous les conseils utiles en tout ce qui concerne le suivi et évaluation du projet.

LIVRABLES

En collaboration avec les autres services impliqués dans la mise en œuvre de la stratégie du projet (services de passation des marchés et de gestion administrative et financière) d’autre part, le (la) Responsable Suivi-Evaluation est responsable de la production des rapports d’activités. Spécifiquement, le (la) Responsable Suivi-Evaluation sera redevable et s’assurera que :

  • Un Plan de suivi et évaluation est établi (manuels, systèmes, procédures),
  • Des formulaires standards conçus pour la collecte des données sont élaborés,
  • Une base de données intégrée issues de la mise en œuvre des activités, et régulièrement mise à jour,
  • Un rapport trimestriel est produit dans un délai ne dépassant pas 45 jours ouvrables par rapport au trimestre qui fait objet du rapport,
  • Un rapport annuel produit dans un délai ne dépassant pas 60 jours ouvrables par rapport à l’année qui fait objet du rapport

PERIODE ET CRITERES DE PERFORMANCES

La durée du contrat est d’un (1) an renouvelable sur la base des résultats satisfaisants de l’évaluation annuelle de ses performances, après une période probatoire de six (6) mois au cours de la première année.

L’efficacité et les performances du Responsable Suivi-Evaluation seront mesurées en fonction de la qualité du suivi des actions inscrites à la mise en œuvre des tâches lui confiées. Un indicateur de mesure de ses performances sera le « taux de satisfaction des tâches ».

QUALIFICATIONS

  • Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures (Bac + 5 ans minimum) en économie, en statistique, en droit ou dans un domaine similaire,
  • Avoir des connaissances avérées en matière de gestion axée sur les résultats ;
  • Avoir une expérience globale minimale de dix (10) ans dont au moins un minimum de cinq (5) ans à un poste de Responsable Suivi-Evaluation dans le secteur public ou privé ou avoir assumé des responsabilités similaires dans ce domaine. L’expérience dans un projet sur financement Banque Mondiale ou une institution similaire serait un atout majeur.
  • Avoir des connaissances en informatique bureautique (MS Office),
  • Avoir une intégrité professionnelle et des aptitudes à travailler en équipe et sous pression,
  • Avoir une aptitude à travailler en français.

NB : Les candidatures féminines sont encouragées

DUREE DU CONTRAT :

Le contrat aura une durée initiale d’un (1) an renouvelable par reconduction sous réserve de l’évaluation annuelle satisfaisante de ses performances et ce jusqu’à la fin du projet. La première année du contrat comporte une période probatoire de six (6) mois.

MODE DE SELECTION DU CONSULTANT :

Le (la) consultant(e) sera sélectionné(e) suivant les méthodes de sélection des consultants individuels définies dans le Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs de la Banque Mondiale de juillet 2016 révisé en novembre 2017 et août 2018.

DOSSIERS DE CANDIDATURE ET DEPOT DES PLIS :

Les manifestations d’intérêt écrites doivent être accompagnées d’une lettre de motivation adressée au Coordonnateur de PRECOP, d’un curriculum vitae (CV) signé par le candidat, les copies des attestations de formation, les références des anciennes expériences et les attestations de travail dans une enveloppe fermée et déposée à l’adresse ci-dessous au plus tard le 16 mars 2020 à 12h 00 mn TU. La candidature par courrier électronique n’est pas autorisée.

Les dossiers de candidature doivent porter la mention « Recrutement d’un(e) Responsable Suivi-Evaluation » doivent être déposés par les candidats à l’adresse suivante : Projet de Renforcement de la Compétitivité des Micros, PME et Accès au financement (PRECOP) – Conakry   sise à l’Immeuble BANKO Woulada 3e étage, après le CMC de Ratoma, Commune de Ratoma-Conakry. Contact : (+224) 622 18 19 38 / 622 623 100 / du lundi au jeudi de 9 heures à 16 heures 30 minutes TU, le vendredi de 9 heures à 13 heures 00 mn TU.

GUINEE - JOB