Terre des Hommes recrute (01)  Responsable technique infrastructure, Eau, Hygiène et assainissement

ANNONCE de Poste – Tdh/2019/ 249

La fondation Terre des hommes (Tdh) a reçu une subvention de l’Union Européenne dans la cadre du Projet Appui Santé (PASA) pour développer le volet de renfoncement de la collaboration et de la concertation entre les collectivités locales et les directions préfectorales de la santé. L’objectif général de l’action sera de contribuer à l’amélioration de la santé de la population dans la région de N’Zérékoré, à travers la promotion de la santé communautaire en s’assurant de la disponibilité et de l’utilisation d’un système de santé local de qualité.

Le projet intitulé : Renforcement de la Collaboration et la Concertation entre les Collectivités Locales et les Autorités Sanitaires dans la région de N’zérékoré (ReCCLAS) est mis en œuvre par Tdh et ses partenaires locaux (AGIL et PRIDE). Il couvre 25 collectivités locales dans les préfectures de N’zérékoré, Lola et Beyla. Pour les activités liées aux infrastructures, Eau, Hygiène et Assainissement, Tdh recherche : 

(01)  Responsable technique infrastructure, Eau, Hygiène et assainissement

Superviseur direct : Chef de base/Coordinateur ReCCLAS

Lieu de travail : Poste basé à N’zérékoré

Date démarrage : dès que possible

Salaire attractif à partir de 5’000’000 GNF selon l’expérience.       

Durée du Contrat : CDD de 12 mois (avec une période d’essai d’un mois)

Spécificité du poste : Le travail se déroule principalement en milieu urbain et communautaire.

 Descriptif général du poste :

Le/la responsable des infrastructures, Eau, Hygiène et Assainissement de ReCCLAS est chargé de la supervision de la réhabilitation des infrastructures sanitaires initiée par le projet. Il est directement rattaché au Coordinateur ReCCLAS/ Chef de base de N’Zérékoré. Il/elle lui rend compte de façon régulière de ses activités, des résultats obtenus et des problèmes rencontrés.

Sous la supervision du Coordinateur ReCCLAS/Chef de base, il/elle participe activement à la mise en place des interventions du projet, assure le suivi des travaux des entreprises, à la compilation assidue de l’information, à son analyse et au partage de l’information auprès de son responsable hiérarchique.

Principales responsabilités du poste :

–          Participer activement à la préparation des dossiers de consultation des entreprises : préparation des plans, des devis, et cahiers de charge pour les ouvrages et les soumets à sa hiérarchie pour validation.

–          Vérifier avec les entreprises bénéficiaires des marchés les aspects logistiques et approvisionnement des chantiers.

–          Vérifier et valider le choix technique des matériaux fait par les entreprises bénéficiaires des marchés afin d’assurer la qualité des travaux.

–          Participer à la planification des activités et à la supervision des implémentations des travaux par les entreprises bénéficiaires des marchés, conformément au cahier de charge.

–          Faire le suivi du respect du cahier de charge des travaux par les entreprises bancaires des marchés afin de garantir la bonne qualité des interventions.

–          Participer à la préparation des contrats des travaux relatifs aux ouvrages.

–          Rediger des rapports de mission, hebdomadaires, mensuels et trimestriels en lien avec les travaux de réhabilitation qu’il adresse à sa hiérarchie.

–          En collaboration avec les maires et les CoSaH et les chefs des districts, mettre en place un comité locale de suivi des travaux et les former à cet effet.

–          Valider en collaboration avec le comité local de suivi, les rapports d’évolution des travaux fait par les entreprises et les transmettre à la hiérarchie pour payement des factures.

–          Travailler en étroite collaboration avec les différents Directeurs des microréalisations, les maires des communes rurales, les présidents des CoSAH, les délégués santé des districts, les présidents des districts afin de créer et maintenir des liens favorables de travail avec ces interlocuteurs.

–          Collaborer avec les codemandeurs (AGIL et PRIDE) pour améliore la mobilisation communautaire autour des travaux de ré habitation et la pérennisation des infrastructures.

Cette description de poste reprend les responsabilités principales inhérentes à ce poste. Il pourra cependant être demandé d’effectuer d’autres tâches que celles listées ci-dessus ainsi qu’une grande flexibilité dans la gestion de sa fonction sans que cela soit considéré comme une modification de contrat

Compétences : Cette fonction demande la maîtrise des compétences fondamentales Personnelles, Sociales et Leadership (CPSL), Techniques et Méthodologiques (CTM)

Se gérer, et donc :

• Gérer son temps et ses priorités, s’organiser de manière efficace, respecter les délais et se montrer ponctuel

• Faire preuve d’intégrité et d’éthique dans ses activités

• Faire preuve de détermination et de proactivité

• Démontrer de la flexibilité, de la disponibilité et d’une capacité d’adaptation

Communiquer :

• Communiquer de manière bienveillante, claire, concise et responsable

• Répondre de manière constructive à ses interlocuteurs

Travailler en équipe :

• Coopérer et contribuer à l’atteinte des résultats

• Apporter soutien et conseil à ses collègues et aux acteurs œuvrant dans le même domaine sur les différents sites d’intervention

Travailler en réseau :

• Adopter une attitude collaborative au sein et hors des frontières de son département

• Tisser des liens de confiance avec ses interlocuteurs

• Réaliser le travail selon des critères communs définis, connus et validés par les différentes parties

Représenter et promouvoir Tdh :

• Respecter les valeurs définies dans le plan stratégique : Courage, Ambition, Respect, Engagement

• Agir dans l’intérêt de Tdh

• Contribuer directement ou indirectement à la mission dans toutes les actions entreprises

Etre exemplaire :

• Faire ce qu’il/elle dit, respecter les valeurs, les processus et les règles institutionnelles

Connaître et respecter le cadre de fonctionnement de Tdh :

• Intégrer et appliquer les lignes directrices et la stratégie dans le développement et la réalisation de ses activités

• Connaître et respecter les règles et les processus des différents domaines relatifs à son activité

Connaître et appliquer les politiques de gestion des risques opérationnels :

• Etre capable de les expliquer

• Signaler tout incident, suspicion ou violation de ces politiques

• Appliquer scrupuleusement les consignes de sécurité.

Ainsi que les compétences spécifiques « Métiers » suivantes :

Profil : Diplôme en ingénierie avec spécialisation en génie civile, bâtiment, architecture ou équivalent, avec au moins 3 années d’expériences dans le domaine.

Compétences linguistiques : Français + minimum 1 ou 2 parlées dans les communautés rurales.

Compétences informatiques : être à l’aise avec les logiciels AutoCAD ou ArchiCAD, bonne maîtrise en bureautique et messagerie électronique.

Qualités personnelles : apte au travail de terrain, autonomie et rigueur dans le travail, respect des échéances, grande capacité d’adaptation, bonne communication et capacité à travailler sous pression.

Bonne compétence en conduite moto (permis B obligatoire)

Atout : Expérience de travail réussie dans le domaine de réhabilitation ou construction des infrastructures sanitaire en milieu rural en Guinée.

Modalité de postulation

Toute candidature est à envoyer exclusivement à l’adresse suivante : gin.secretariat@tdh.ch au plus tard pour le 31 décembre 2019

Avec pour objet, la mention « Candidature – Responsable technique infrastructure, Eau, Hygiène et assainissement »

Aucun dossier physique ne sera accepté

Le dossier doit inclure :

·         Un CV résumé (3 pages maximum) y compris la liste de 3 personnes de référence (avec leur adresse électronique) ;

·         Une lettre de motivation adressée au chef de délégation de Terre des hommes en Guinée.

Les candidats présélectionnés devront présenter les justificatifs originaux de leurs formations et de leurs expériences professionnelles lors du test écrit.

NB: Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront convoqué(e)s pour le test écrit puis l’entretien oral. 

Les procédures de recrutement et de sélection de Terre des hommes sont le reflet de notre engagement pour l’aide et la protection de l’enfance. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.