Accueil Offres D'emplois Ministère de l’action sociale – Recrutement d’un RESPONSABLE SUIVI EVALUATION

Ministère de l’action sociale – Recrutement d’un RESPONSABLE SUIVI EVALUATION

AVIS DE MANIFESTATION D’INTERÊT POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL CLE DE L’UNITE DE GESTION DU PROJET

Financement : Banque Africaine de Développement

Secteur : Social

Référence de l’accord de financement : Don 2100155030970

N° d’Identification du Projet : P-Z1-KZ0-032

Date d’émission : 30 octobre 2019 Date de fin : 12 Novembre 2019

MINISTERE DE LACTION SOCIALE DE LA PROMOTION FEMININE ET LENFANCE :

APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL CLE DE L’UNITE DE GESTION DU PROJET (UGP)

Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un Don du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) à travers le Fonds Africain de Développement (FAD) et l’initiative Africaine de l’eau et Assainissement en Milieu Rural (IAEAR) afin de couvrir le coût du projet de Fonds d’investissement Social de Relance Post Ebola.

La mise en œuvre du projet sera assurée par une Unité de Gestion basée à Conakry.

Dans ce cadre, le Ministère de l’action de la Promotion Féminine et l’enfance, à travers la Coordination du projet, recherche des candidatures pour meubler ladite Structure.

Il s’agit:

  • UN RESPONSABLE SUIVI EVALUATION ;

A- MODALITES ET CONDITIONS DE RECRUTEMENT

  • OBLIGATIONS DU CONSULTANT EN MATIÈRE D’ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS :

Les Rapports sur les activités menées sont rédigés trimestriellement et à la fin de chaque année et transmis au coordonnateur du Projet pour approbation.

Missions et Profils du poste :

RECRUTEMENT DU RESPONSABLE SUIVI EVALUATION :

  • MISSION :

Sous la supervision directe du coordinateur de l’UCP et en étroite collaboration avec tous les responsables des services du projet, l’expert en suivi-évaluation devra accomplir les tâches suivantes :

  • Assurer l’élaboration du plan de suivi-évaluation conformément à la planification des activités et à la gestion des données qui facilitent la mise en œuvre du projet ;
  • Participer à l’étude sur la situation de référence en collaboration avec les institutions sanitaires et les responsables locaux;
  • Apporter une expertise technique et des orientations à toutes les composantes du projet et appuyer le coordinateur dans la coordination des activités prévues dans le cadre des plans de travail (annuels et trimestriels) ;
  • Elaborer avec la participation des autres experts du projet, le cadre de suivi-évaluation ainsi que toutes les parties prenantes conformément au cadre des résultats du projet ;
  • Etablir la base des données de référence et des indicateurs de performance pour chaque activité du projet en assurer régulièrement le suivi ;
  • Elaborer un plan de communication pour toutes les composantes du projet et le mettre en œuvre en collaboration avec toutes les parties prenantes ;
  • Appuyer la préparation et la diffusion des enseignements tirés de la mise en œuvre du projet ;
  • Elaborer les lignes directrices pour la documentation et la codification des enseignements, les meilleurs pratiques et les expériences qui n’ont pas fonctionné systématiquement ;
  • Etablir des rapports réguliers, conformément aux lignes directrices de gestion du projet ;
  • Mettre en place les modalités de transfert des connaissances, notamment les questions liées à l’information et à la communication du projet, de la documentation/capitalisation des acquis et des innovations, contribuer à la conception et à l’opérationnalisation du système de suivi-évaluation- capitalisation-gestion des connaissances du projet ;
  • Veiller à la mise en œuvre du système de suivi-évaluation dans un sens qui permette d’informer les intervenants et les partenaires du projet à l’atteinte des résultats du projet selon ses différentes séquences : (i)le processus qui met en relation les différents acteurs ; (ii)les intrants et les résultats (indicateurs, coûts, résultats etc.) et (ii) l’impact, soit institutionnel en termes de gestion des chaines de valeur agricole soit en terme de financement (interne et externe)des investissement (public et privé) au niveau local au profit des populations pauvres, soit encore en termes de réduction des inégalités genre ;
  • Fournir des notes d’information et de brefs rapports (avis, suggestions, propositions, directives, etc.)
  • Participer à l’élaboration du plan d’opération et des plans de travail annuels ;
  • Participer aux réunions de coordination de l’UCP et Coordonner la rédaction des divers rapports de suivi (mensuels, trimestriels et annuels);

Assurer la formation des personnes ressources locales sur lesquelles s’appuiera le projet quant au fonctionnement du système de suivi-évaluation –capitalisation.

Toutes ses activités énumérées ci-haut, seront réalisées à travers des missions régulières sur le terrain.

  • QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES :

Le candidat à ce poste doit être titulaire d’un diplôme universitaire en statistique (Ingénieur des travaux (minimum), économie, Sociologie, Agronomie ou toutes autres disciplines apparentées au poste (Bac +4 au minimum).

  • Il doit également avoir une excellente maîtrise des tableurs et être capable de concevoir un système automatisé de suivi informatisé Il doit avoir une expérience d’au moins cinq (5) ans en matière suivi évaluation des projets et programmes.
  • Une bonne maîtrise d’internet, intranet ;
  • Une bonne maîtrise du logiciel d’analyse statistique (STATA, SPSS…) et de gestion de base de données Access ou Excel serait un atout important ;
  • Une très bonne maîtrise des logiciels Word, Powerpoint
  • Le/la titulaire doit être dispose (e) à de multiples déplacements dans la zone d’intervention du projet et dans d’autres zones au besoin
  • Avoir une bonne aptitude à travailler en équipe, avec des partenaires d’origines variées ;
  • Disposer d’une bonne condition physique et accepter de fréquents déplacements sur le terrain dans des zones à accès difficile ;
  • Parfaite maîtrise de la langue française, la connaissance de la langue du terroir serait un avantage.
  1. Les critères d’évaluation et le barème de notation y relatif sont :
  • (i) Qualification générale (Diplômes et expériences générales) : 25
  • (ii) Expériences spécifiques relatives aux prestations à effectuer : 35
  • (iii) Expériences sur des projets financés par des institutions multilatérales : 35
  • (iv) Capacités linguistiques et informatiques : 05
  • La note minimale requise pour être éligible est de 75 points sur 100.

METHODE DE SELECTION :

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement, édition de mai 2008 telle que révisée en juillet 2012, et qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org.

  • EVALUATION DES PERFORMANCES :

Les performances du Consultant seront évaluées semestriellement par le Coordonnateur du PERSIF sur la base du plan de travail annuel et des résultats attendus et séquencés trimestriellement. Les résultats de l’évaluation seront partagés avec le Gouvernement et la BAD.

  • NATURE ET DUREE DU CONTRAT :

Le contrat aura une durée initiale de douze (12) mois renouvelable selon les résultats de l’évaluation de la performance.

  • LIEU DU TRAVAIL:

Le poste sera basé à Conakry avec quelques déplacements à l’intérieur.

  • DOSSIERS A FOURNIR :

Le dossier de candidature devra comporter les pièces ci-après :

  • Une lettre de motivation
  • Un CV détaillé ;
  • Une copie du ou des diplômes et attestations ou tout autre document attestant les expériences et qualifications acquises ;
  • Les Références des employeurs ou Clients des cinq (5) dernières années ;
  • Quatre (4) photos d’identité.

NB : Les Consultants intéressés peuvent obtenir les Termes de référence complets et des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures de bureau suivantes : du lundi au jeudi (de 09H00 à 15H00, heures locales), le vendredi (de 09h 00 à 12h 00, heures locales).

  • DATE LIMITE ET ADRESSE DE TRANSMISSION DES CANDIDATURES

Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 12 Novembre 2019 à 10h 00mn, heure locale et porter expressément la mention : «Sélection d’un Consultant individuel ……………………………,,,,,,,,,,,… (Indiquer le poste concerné) du Projet de fonds d’investissement social de relance post Ebola».

Les expressions d’intérêt peuvent au besoin être transmises par courrier électronique.

A l’attention de M. Mohamed DIABY

Coordonnateur du Projet PERSIF, MASPFE;

Mobile : (+224) 621 22 40 09 ; 666 62 76 00

E-mail : persif.guinee@gmail.com ou mohamed.diaby2020@gmail.com

Rez-de chaussée Immeuble SANTULO, sis Quartier Almamiya, Kaloum

BP : 527, Conakry – République de Guinée.

Séminaire de Formation EXCEL
error: 23/5000 Le contenu est protégé !! 224business